Compte rendu de la rencontre CGT Santé – Amuf et CGT des SDIS du 17 novembre 2014

COLLECTIF CGT des SDIS ASSOCIATION des MEDECINS URGENTISTES FEDERATION CGT de la SANTE 

COMPTE RENDU de la RENCONTRE du 17 NOVEMBRE 2014

cgt amuf

Cette rencontre s’est déroulée dans les locaux de la C.G.T. à Montreuil.

Tous les acteurs présents réaffirment la nécessaire coopération de l’ensemble des acteurs publics dans les territoires pour la meilleure prise en charge possible des patients.

Ce n’est qu’ensemble qu’ils réduiront l’étendue des zones blanches et qu’ils garantiront au citoyen l’égalité des chances devant les secours d’urgences.

Pour cela, il faut :

– Renforcer la coopération entre services, seule solution pour garantir le meilleur maillage territorial possible ;

– Dénoncer les dérives locales (guerre inter services, fruit de quelques individualités) et les démarches unilatérales locales ou nationales ;

– Créer des plateformes communes 15/18/112 avec des logiciels communs et des réseaux radio interconnectés.

Dans une logique de territoires, l’échelle départementale est la plus cohérente pour les secours ; il faut donc garder un centre d’appel 15/18 dans chaque département !

Sans créer d’opposition ni de concurrence (limitation des doublons, concurrence médecins S.P.V. et médecins correspondants S.A.M.U.), une simplification et une bonne utilisation des fonds publics (mutualisation des investissements : plateforme de réception des appels, logiciels…) garantiront le délai d’intervention de trente minutes sur l’ensemble du territoire.

La complémentarité des moyens du S.A.M.U. et des S.D.I.S. est un moyen de faire de bonnes économies, loin des plans fumeux des costkillers(*) qui ne font que du quantitatif, bien loin des besoins des usagers.

L’A.M.U.F. et la C.G.T. Santé, qui font liste commune aux élections professionnelles dans la fonction publique hospitalière, conviennent de retrouver plusieurs fois par an la Fédération C.G.T. des Services Publics pour porter des propositions communes.

Vos représentants

*costkillers : tueurs de coûts

Téléchargez en format PDF ICI

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *