Fraude aux diplômes SSIAP la CGT écrit a la DGSCGC le 4 avril 2016 Réponse du ministre le 14 avril 2016

diplome ssiap3 fraudeMonsieur Laurent PREVOST

Directeur Général de la

Sécurité Civile et de la

Gestion des Crises

18, avenue des Pyrénées

75 020 Paris

 

Monsieur le Directeur Général,

Le jeudi 31 mars 2016, le magazine de France  2, «envoyé spécial» a diffusé un reportage sur les agents de sécurité et de sûreté.

Nous avons été surpris de voir que des diplômes pouvaient être achetés, dont un pour lequel les sapeurs-pompiers sont partis prenantes celui  de S.S.I.A.P.*, pour les agents de sécurité, (défini par l’arrêté du 02 mai 2005 modifié).

Il est stupéfiant de voir que ce diplôme et sa délivrance par un examen qui est pourtant strictement encadré par la réglementation et qui se trouve sous la responsabilité d’un officier préventionniste sapeur-pompier semble pouvoir être également « acheté ».

Ce reportage dénonce la situation d’au moins un S.D.I.S. en France où la présidence des jurys S.S.I.A.P.* est toujours réalisée, semble-t-il, par un seul et même officier.

Les langues commencent à se délier dans notre entourage et des informations assez alarmantes nous sont rapportées.

Aussi, nous vous demandons après  ce reportage qui a jeté le discrédit sur notre profession et la probité de certains préventionnistes, de réaliser notamment :

– Un bilan par vos services des pratiques des S.D.I.S. en matière d’examen S.S.I.A.P.*

– Un bilan des agréments délivrés

– Une réforme en profondeur des examens S.S.I.A.P.* et de son déroulé qui doivent évoluer pour être sans reproches.

Le 29 mars dernier, députés et sénateurs sont parvenus à un accord sur le projet de loi relatif à la déontologie. La loi affiche comme objectif de définir  les « valeurs fondamentales communes aux agents publics », de renforcer les règles de déontologie dans la fonction publique ainsi que les droits des agents.

Les faits dénoncés vont clairement à l’encontre de toutes les règles et codes en vigueur.

Ce Service Incendie, et peut être d’autres, doivent sans délais prendre des mesures conservatoires et ouvrir des enquêtes administratives.

Nous ne doutons pas que la justice et le trésor public se pencheront sur cette situation intolérable que nous dénonçons fermement.

Au-delà des actions que vous mènerez, il est nécessaire dans le contexte médiatique autour des S.D.I.S. (coût de ces derniers, facturation des interventions,…) que vous communiquiez.

Pour la CGT

Sébastien Delavoux

 *S.S.I.A.P : Service de sécurité et d’assistance à personnes

Copie à :

  • PCASDIS 95
  • Ministre de l’intérieur
  • Directeur des sapeurs-pompiers
  • Emission envoyé spécial
  • N.A.P.S.
Télécharger au format pdf ICI

reponse ministre ssiap

Télécharger la réponse du ministre en pdf ICI

    7 Commentaires

  1. Le directeur du SDIS 95 explique aux journalistes que le président du Jury n’a pas obligation d’assister aux épreuves. Ceci est bien évidemment totalement faux ! De plus, dans le reportage l’ensemble des candidats sont présentés comme fraudeurs; aussi on peut que penser que le système était bien huilé.
    Le langues commencent à se délier, y compris chez les SP….

  2. attention à l’enquette en interne il n’est possible d’être juge et partie il faut de se soi des gents de l’extérieurs moi même formateur donc

  3. Bravo pour la réaction, il ne faut rien laisser passer. Dans un autre registre j’attends beaucoup de la nouvelle loi « anti corruption » qui assainira peut-être les relations entre certains cadres supérieurs et les fournisseurs de matériels…

  4. Tout simplement inadmissible, la sécurité pure et simple du public est en jeu, que ce préventionniste soit licencié avec une enquete sur ce SDIS, que la justice lance la machine à faire tomber les tête malhonnête, que leurs faux diplomes ssiap soit retirés, et qu’une enquête approfondi soit ouverte. Je trouve ces fait extrêmement graves!

  5. Avec la petite astérisque qui va bien … déjà que les gens confondent Sécurité et Sureté (SSIAP et ADS).
    *S.S.I.A.P: Service de Sécurité INCENDIE et Assistance aux Personnes

  6. bonjour,
    je possède la preuve que mon collègue SSIAP2 possède un faux diplôme
    a qui je dois le dénoncer???Et que la sté qui l’emploi le sais.
    merci a vous.
    Cordialement

    • Bonjour

      la seule autorité compétente c’est le CNAPS Conseil National des Activités Privés de Sécurité.

      Cordialement

      Les membres du collectif

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *