La CGT interroge la DGSCGC sur l’enquête des SDIS sur l’application de la filière le 16 février 2017

Monsieur Julien MARION

Directeur des Sapeurs-pompiers

Place Beauvau

75008 Paris

 

Objet : enquête sur la filière

Monsieur le Directeur,

Le 19 janvier 2017 nous était présentée la synthèse d’une enquête, qui amenait quelques éléments intéressants mais manquant de détails.

Depuis, les questions posées lors de la séance n’ont pas eu de réponse, et d’autres demandent à l’être.

Les Services d’Incendie et de Secours qui n’ont pas répondu (et ils sont 16), ont-ils répondu depuis ? Et concernant les 8 réponses nécessitant des précisions ? A quelle catégorie appartiennent-ils ?

Ces réponses peuvent changer de manière substantielle les stocks estimés des laissés-pour-compte.

Quels critères ont été retenus pour les fonctions chefs d’agrès une équipe ?

Les anomalies constatées entre les fonctions et les grades (9 sapeurs 1ère classe et les 2 sapeurs 2ème classe chef d’agrès 1 équipe, 18 caporaux et 2 caporaux chefs chef d’agrès tout engin, 91 sergent sous-officiers de garde, etc.…) sont-elles des erreurs matérielles ou des applications locales ?

Nous en profitons pour souligner, à l’attention des S.I.S., que malgré leur débauche d’imagination pour vraisemblablement pervertir les règles, ils ne seront pas récompensés. Sauf à ce que les organisations syndicales décernent un prix annuel de la meilleure torsion de règle.

Sûrs de l’intérêt que vous porterez à nos questions, Veuillez recevoir, Monsieur le directeur, nos salutations respectueuses.

Pour la CGT

Sébastien DELAVOUX

téléchargez en pdf ICI

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *