Saisonniers :  stop à l’exploitation !!!

Saisonniers :  stop à lexploitation !!!

Partout on plébiscite les pompiers (surtout volontaires, on en manque parait-il ).

On les reconnaît sur des centaines de milliers de sacs à pain, on valorise leur action et on appelle chacun à venir renforcer leur rang.

Voilà pour la symbolique, mais dans les actes c’est beaucoup plus contrasté.

Les saisonniers qui surveillent les plages, les baignades de nos familles et autres vacanciers se voient proposer des contrats de sapeurs-pompiers volontaires, alors qu’ils ne le sont pas, et pourquoi?  Parce que ça leur offre plus de droits? Parce qu’il n’y a pas d’alternative?

QUE NENNI !!!

C’est pour les payer en indemnités de sapeurs-pompiers volontaires, moins 10€ de l’heure et sans cotisations sociales.

Sacrée reconnaissance pour ces étudiants (majoritairement), qui auront un VRAI TRAVAIL mais moins bien rémunéré que les piges d’été d’assistant parlementaire, le  tout sans droits   sociaux (pas de retraite, d’assurance maladie, de chômage, etc) contrairement à  n’importe quel autre travail d’été quand il est déclaré.

Alors, qu’on se le dise, les saisonniers, si on les aime, on les paie!!!! avec de vrais bulletins de salaire, qui ouvrent de vrais droits sociaux.

Avec une entrée plus tardive dans la vie active, les jeunes générations qui travaillent pour payer leurs études, ce genre  d’engagement au service des autres, mais finalement, cela les dessert.

STOP aux bonimenteurs!!!!

 Les saisonniers surveillants de baignades, si on les aime, on les paie.

 

Pour nous contacter: contact@cgtdessdis.com

Téléchargez en pdf ICI

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *