Communiqué CGT sur le REAC SIC CTA/CODIS du 10 février 2015

CTA-CODIS_CGTMontreuil, le 10 février 2015

COMMUNIQUE

Sur la  participation  aux reunions reac CTACODIS

Depuis deux ans, la DGSCGC organise des réunions concernant le REAC- SIC (Référentiel des Emplois, des Activités et des Compétences – Systèmes d’Information et de Communication) pour les CTA-CODIS où sont définies l’organisation du travail en salle opérationnelle, les compétences et les formations permettant d’y accéder.

Ni les conditions de travail, ni la situation particulière des personnels administratifs techniques et spécialisés ne sont à l’ordre du jour !!!!

C’est pourquoi, la CGT continue de dénoncer l’éloignement des débats par rapport au cahier des charges initialement évoqué (voir déclaration du 4 mars 2013) lors de la première réunion.

Pour rappel, La CGT a participé à ce groupe de travail afin de faire prendre en compte, pour TOUS les personnels des CTA CODIS, dans une enveloppe budgétaire raisonnable et raisonnée :

  • la santé au travail,
  • la prise   en   compte   des   Risques   Psycho-Sociaux  et   des phénomènes d’épuisement professionnel,
  • le légitime droit à la carrière tel que défini par les textes,
  • la reconnaissance de la valeur ajoutée par un passage en salle opérationnelle,
  • le droit à la formation pour tous les agent

Si le déroulement de carrière des Sapeurs-Pompiers Professionnels semble être en phase avec celui classique de leurs homologues sur le terrain, l’avenir des 900 PATS est exclu des échanges et ne relèverait que de la bonne volonté des employeurs. Mais les PATS n’ont aujourd’hui aucune garantie, certains ont déjà été conviés à aller voir ailleurs.

Tous les scénarios sont donc possibles, de l’intégration en tant que SPP à la nouvelle affectation d’office, l’avenir des pats est donc laissé au choix de leur SDIS d’appartenance

La politique de la chaise vide ne présentant aucune plus-value pour les agents, nous continuerons donc siéger mais nous ne sommes pas dupe, ce groupe de travail ne répond pas à l’ensemble de nos attentes.

Télécharger le communiqué en PDF ICI

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *