Compte rendu de la réunion Formation et habillement à la DGSCGC du 24 janvier 2017

Compte rendu de la réunion Formation et habillement à la DGSCGC du 24 janvier 2017

Présents pour l’administration, messieurs MARION, VENNIN, WEISS, MAGNOLINI, mesdames DELAIDDE, LEBORGNE, et ROUSSEAU

Pour les personnels : les organisations syndicales représentatives

Pour la CGT M DARMEY, M. WERNERT

Cette réunion inscrite dans le cadre du dialogue social abordait les thèmes, Feux de Navires et de Bateaux, Formation des formateurs, et Habillement.

Habillement :

Avant d’être présenté à la C.N.S.I.S. la D.G.S.C.G.C. nous fait part de l’arrêté habillement modifié à la marge notamment pour faire apparaître les dernières évolutions statutaires, et l’intégration des volontaires civiques, auxiliaire, filière S.S.S.M., et officiers cadres de conception.

La CGT, qui n’avait formulé que des remarques écrites suite à une réunion qui s’est tenue en septembre 2016, a découvert la planche annexe de l’arrêté relatif aux insignes de poitrine…

Des nouveautés, et surprises, fruit de la créativité des esprits de la filière.

Pour les auxiliaires, un galon bleu, semblable à leurs homologues de la police,

Pour les infirmiers cadres de santé de la couleur amarante,

Pour les médecins sur fond cramoisi des grades de capitaine à colonel (inversion des couleurs des barrettes blanches pour lieutenant colonel) apparition d’insignes ressemblant à sous lieutenant et lieutenant pour les étudiants des 2ème et 3ème cycle médical.

Les médecins chef de SDIS de catégorie A, ont même l’encadrement de leur code barre, comme les colonels hors classe.

Pour les experts, ne manque que l’oeil des illuminati

Pour les contrôleurs généraux, et notamment ceux investis de responsabilités particulières à l’Etat, « des buchers enflammés », peut être le symbole sera-t-il décliné sur la pucelle.

Le module de formation des J.S.P., et autres sapeurs est à revoir et devra-t-il être augmenté ?

Formation des formateurs :

Avec la disparition des FOR1 à FOR4, pour toiletter ces formations, dorénavant 3 niveaux seront mises en place à parution du décret et des REAC.

Niveau 1 : accompagnateur de proximité point d’entrée de la formation, ouvert à tout SP, notamment par l’intégration dans la formation de sergent.

Niveau 2 : formateur accompagnateur, anciennement FOR2, qui encadre les accompagnateurs de proximité

Niveau 3 : concepteur de formation, regroupant les FOR3 et FOR4.

Les dispositions sont prévues pour intégrer les formateurs actuels, immédiatement, ou après appréciation et explication de la pédagogie d’Approche Par les Compétences. Le projet de décret prévoit également la modification du régime indemnitaire.

Formation pour les interventions pour feux de navires et bateaux. :

Loin d’être révolutionnaire, les référentiels proposés doivent permettre de poser un vernis, pour les S.I.S. qui ne formeraient pas de personnels à la spécialité. Les S.I.S. qui se formaient avant ces référentiels y trouveront de la frustration et des incertitudes.

En séance, la CGT a brossé large, ne trouvant pas de réponse dans les documents fournis.

Quelles sont les statistiques nationales sur les incidents feux de navires et bateau ?

Quels sont les effectifs nécessaires pour réaliser ces interventions ?

Y en -a-t-il suffisamment de formés compte tenu des besoins lors des interventions et du haut niveau de technicité nécessaire?

Comment sont gérés les moyens zonaux, intervenant quand des matériels de l’Etat sont mis à disposition des S.I.S. ?

2,5 jours ont été rajoutés au cursus de formation pour assurer la formation à l’hélitreuillage, et opération d’évacuation des chaloupes. Pourquoi, utiliser des techniques commando, l’hélicoptère n’assurant pas de dépose des intervenants, avec les risques inhérents à cette méthode ? Nous rappelons que le problème des chaloupes n’est pas anodin, un homme est décédé et d’autres ont été gravement blessés en septembre 2016, suite à la chute d’un canot de sauvetage de 10m dans la mer pendant un exercice de sécurité sur L’Harmony of the seas.

Comment gérer les sergents INC2 (pré-requis pour l’accès à I.B.N.2) qui ne seront pas nommés adjudants au 31 décembre 2019, dans la continuité des travaux sur la filière ?

Qui assure une ligne de vie sur une intervention feux de navires, un équipier de tronc commun ?

Pour la CGT cela ne peut être judicieux, en l’absence de connaissance des méthodes opérationnelles.

Nous laissons ces sujets à votre réflexion, et à vos expériences, mais aussi à vos doutes, nos questions restent posées.

Téléchargez en pdf ICI

    1 commentaire

  1. Bravo !!! Pour les grades ont dirait l’armée a bourbarca

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *