Compte rendu réunion DGSCGC sur le risque cancer des particules des fumées du 14 mars 2018+guide de prévention des fumées DGSCGC

Compte rendu réunion DGSCGC sur le risque cancer des particules des fumées du 14 mars 2018

Pour la DGSCGC : Messieurs MARQUER, CESCA, MOREAU, GROS, BERTAU et madame LEBOUCQ

Pour les personnels : les 5 organisations syndicales représentatives.

Pour la CGT : CANTOT JC, DELAVOUX S.

C’est à une petite révolution à laquelle nous avons assisté, un état d’esprit bien différent de celui d’il y a quelques mois : les particules ne sont pas un risque négligeable !!!

Est-ce les diverses journée d’étude récentes sur question des risques liés aux particules dans les fumées, le rapport du Fonds National de Prévention de la C.N.R.A.C.L., les nombreuses procédures et études existantes dans divers pays ?

Peu importe, en 2018 nous sommes au début d’un changement de culture.

Juste après que la Suède qui ouvrait en précurseur, ce chantier en 1982.

A retenir :

La commande en octobre 2017, par le Ministère de l’Intérieur à l’Inspection Générale des Affaires Sociales d’une étude sur le risque lié aux particules issues des incendies (n’a à priori pas débuté).

L’expertise en cours par le CEREN sur la cagoule (protection thermique et filtrage des particules), commandée par la C.N.R.A.C.L.

Un chantier sur les normes des tenues (combien de couches, emplacement de la doublure, protection thermique/protection des particules/facilité de nettoyage/visibilité,…)

Amiante : d’ici quelques mois des préconisations seront faites.

La CGT souligne l’importance de l’expérience collective, d’où la nécessité de plus de Retex, pour apprendre de ce que font les autres et enrichir des formations plus proches des réalités du terrain.

Intégration du risque particules dans les doctrines opérationnelles, un guide d’ici fin mars.

Les grandes lignes de ce que vous y trouverez :

Connaissance du milieu : +200 toxiques

Appréciation du risque : absorption (intégration), adsorption (uniquement les solides en surface), libération des toxiques (désorption). Varie selon la fréquence/ durée/l’intensité.

Evolution culturelle : Les risques encourus, les moyens de protection, les règles d’hygiène à adopter

Prise de conscience individuelle et collective (EPI, hygiène de vie)

Rasage compatible avec les normes constructeurs, disparition des masques A.R.I avec brides.

A la fin de l’engagement, le C.O.S. décidera de l’option de reconditionnement :

  • Pas de nettoyage
  • Brossage à sec + si besoin rinçage léger à la LDT
  • Brossage à l’eau savonneuse + rinçage à la LDT
  • Déshabillage et emballage puis transport vers CIS ou logistique

La question des chaussants type incendie et de les avoir aux pieds pour toutes les opérations et dans les casernements est ouverte, orientation vers 2 chaussants !!

La CGT souligne que le choix en ce domaine n’est pas que financier ni technique, il y a de la doctrine pour certains cadres.

Le changement de matériel engendrant des coûts importants, et pour un suivi plus précis pourrait conduire à réfléchir à des dotations collectives, les OS veulent en connaître les modalités avant toute chose.

Pour les formateurs caissons, la proposition d’un carnet de suivi est retenue en attendant des préconisations de suivi médical par l’IGAS.

Des choses de bon sens comme les débriefings sans tenue et l’utilisation de bois non traité.

Le document prend en compte les matériels et ceux qui en assurent la remise en état.

La fin de la réunion a été consacrée aux clés de répartition (les recrutements et leur répartition entre les différentes voies).

Cela c’est limité à la lecture et à l’interprétation de textes, sans proposition de réécriture.

Sur les nominations au choix de lieutenants, la lecture laborieuse du texte nécessitera une note pour expliquer comment cela s’organisera. Il y a la piste locale qui désavantagerait les SDIS les plus modestes et la piste nationale avec critères à usage unique en CAP. C’est la deuxième possibilité aux yeux de la CGT, qui présente le moins de problèmes.

Pour le risque particules des fumées, le dossier est loin d’être clos et la CGT veillera à l’enrichir, très vite.

2018-03-14_CR_fumees_cles_repartition Guide de prévention des risques DGSCGC

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *